TEST modification filtre DCX 2496

TEST modification filtre DCX 2496

 

Le filtre actif de chez Beringher, le DCX 2496 Ultradrive pro, a reçu de nombreux Tweaks pour tenter de l’améliorer, voir les Tweaks dédiés au DCX sur nos pages.

Ce test montre que le Tweak consistant par exemple à supprimer les AOP de sortie est pour nous, une grossière erreur…

TEST modification filtre DCX 2496

Evidemment, sans les AOP de sortie, il n’y à pas le même niveau à la sortie…. environ – 900 mV environ, presque 1 volt !

Le but de ce Tweak consistait à supprimer les AOP, considéré par certains, de mauvaises qualités, ou peut-être moins bon que d’autres, mais moins bons dans quelles proportions ? Sommes nous dans des proportions audibles ?

Le but principal de la suppression des AOP de sortie était, pensons-nous, d’adapter le DCX à un niveau de sortie faible, celui du standard HiFi, permettant de le rendre compatible aux amplis HiFi  dont les forts gains d’entrées seraient à saturation avec +4 dBu … soit 1,23 Volt.

Rappelons les différences de niveau entre les 2 univers, HiFi et Pro:

  • niveau de sortie pro du DCX d’origine sur XLR : +4 dBu soit 1,23 V efficace, en symétrique
  • niveau d’entrée d’un ampli Hifi : -10 dBV soit 316 mV efficace en asymétrique

Il est vrai que sans les AOP de sortie, il reste 316 mV efficace en asymétrique, cela permettait de d’adapter  le niveau de sortie du DCX au niveau HiFi.

Notons au passage qu’il est quand même exceptionnel de voir que le DAC supporte la connexion quasi directe aux entrées d’amplis, il n’est pas certain que le constructeur de la puce AK4393, Asahi Kasei Microsystems, garantisse ce produit pour cette utilisation en directe, mais dans le Tweak, tout est permis, alors, si c’est mieux, pourquoi pas en effet !

aop ok

Sur notre DCX 2496, les AOP sont des V 4680 de chez Cool Audio, cliquez pour zoomer. Voici donc l’AOP incriminé, il s’agit d’un modèle V 4680 de chez Cool Audio, dont voici la Datasheet. La seule modification envisageable serait de le remplacer par une référence plus performante encore, à condition que cette différence soit réellement audible, ce qui n’est pas évident.

 

Mais la question à ce poser après cette modification est:

Est-il mieux d’amplifier par les AOP du DCX ou d’amplifier par les entrées boostées d’un ampli HiFi ?

On comprends que le mot HiFi donne envie et que la réputation moyenne des AOP du DCX conduise à faire ce raccourci et à dire, oui, ce sera mieux, un bon ampli HiFi sans les AOP doit etre la solution !

C’est sans compter sur une troisième option, miser sur la qualité des amplis pro, cette hypothèse n’avait peut être pas été émise par l’ingénieux Thierry Martin, initiateur de ce Tweak et formidable DIYeur par ailleurs !

Il faut aussi affirmer à sa décharge, que la qualité des amplis pro à énormément évolué ces dernières années et que ce qui valait à l’époque de sa réflexion s’avère sans doute caduc aujourd’hui par cette nouvelle approche.

Comparons donc le résultat, entrée en numérique sur un DCX 2496 récent modifié avec des RCA sans AOP, branché à un ampli HiFi, sur lequel nous branchons le casque de test.

Puis nous branchons sur les XLR d’origine du DCX, un ampli Pro. Cet ampli est en class AB, c’est un petit T Amp, nous réglons le gain à -26dB (sur certains amplis pro, c’est une option possible) on vous l’accorde, on triche un peu, mais seul le résultat compte…

Branchons le casque en sortie d’ampli et comparons… Inutile de comparer longtemps, la chaîne des gains: AOP du DCX sur ampli pro à -26 dB coupe tout suspense, zéro souffle et un son comparable au DAC Onkyo en direct…qui sert d’étalon pour ce test.

Sur le système sans AOP, DAC AK4393 en direct sur RCA (avec le petit filtre HF) sur ampli HiFi (un Pionner class AB de HC de qualité), c’est aussi assez propre, mais ça souffle terriblement !!! alors on joue avec les gains, on pousse sur le DCX et on réduit l’atténuateur de l’ampli HiFi, rien ne change, peu importe ou l’on trouve le gain, le souffle est présent à même niveau (simplement avec un casque à 30 Ohms)… Alors si on voulait brancher une compression avec 120 dB de rendement, se serait horrible !

On comprends que ce souffle s’entende moins avec un tweeter de 90 dB de rendement, mais nous pensons que ce qui serait gagné en qualité sonore, par les reproches fait aux AOP, donc par leurs suppressions est bien pire que le souffle naissant, du à une chaîne des gains moins optimisée, dont le circuit de contre réaction de l’ampli HiFi n’offre pas de réglage …

Comme l’intéret d’un son théoriquement plus pur n’aurait de raison que sur les aigus et comme le souffle s’entends sur les aigus, ne rien faire est la solution, à condition d’employer un ampli dont les entrées acceptent +4 dBu en entrée, et de préférence pour limiter le souffle, avec un gain réglable, idéalement à moin de 30 dB, 26 étant idéal.

 

CONCLUSION: Il ne faut donc pas supprimer les AOP du DCX et conserver le niveau élevé des AOP pour attaquer des amplificateurs dit PRO dont le gain réglables, il n’y a pas photo en terme de qualité à l’arrivée !

Rappelons que les problèmes de souffle dont parlent certains utilisateurs sur ce type d’appareils, est très souvent dus à la mauvaise gestion des gains dans la chaîne, amplifier au bon endroit et avec le bon composant est l’élément clé !

L’utilisation de ces filtres actifs pros (sans Tweaks, donc avec les AOP de sorties en place) doit se faire vers des amplis professionnels, idéalement en symétrique (XLR), avec des gains d’entrées au niveau pro…

Certains amplis pro proposent des réglages de gains d’entrées faibles (26dB), c’est cette association d’un fort niveau de sortie avec AOP et entrée en ampli avec un gain faible qui limite le souffle (à 26dB, même avec un DCX, il n’y a pas de souffle dans une compression, même si elle fait 120 dB de rendement…)

La suppression des AOP de sortie génère du souffle car les sorties sont trop faiblement amplifiées, le volume de l’ampli HiFi et son gain général est alors beaucoup plus élevé, générant ainsi plus de  souffle !!!

Voir les tests du DCX sans modification, en numérique et en analogique

 

Notice originale en français des Behringer 2496

DCX2496 Ultradrive Pro (filtre actif)

SRC2496 Ultramatch Pro (sélecteur de source)

DEQ2496 Ultra-Curve Pro (égaliser)

 

Posted by Jean-Marc Siou

One Thought on “TEST modification filtre DCX 2496

  1. Pingback: DCX 2496 Behringer Tweak - HiFi-STereo.fr, conception, enceinte audiophile DIY active, DAC, amplificateur et acoustique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation