Pour améliorer votre système, il faut être clairvoyant sur ce que vous possédez et ce qui est recyclable dans le projet.

Pour identifier et hiérarchiser les faiblesses d’une chaîne HiFi, voici le tableau des améliorations possible par ordre d’importance.

Cliquez pour agrandir l’image.ameliorations

Ce tableau permet de mieux comprendre les vrais sujets à aborder…

Voir ici les remèdes pour traiter ces différents problèmes en HiFi.

D’une manière générale, on constate à la lecture de ce tableau que  l’objectif SPL est primordiale dans la définition du cahier des charges car à vouloir écouter plus fort que le système ne le permet, la distorsion est le problème majeur.

Ensuite, la courbe de réponse dans le grave est le défaut le plus souvent constaté car la majorité des systèmes ne reproduisent pas de grave sous les 50 Hz avec un niveau suffisant.

Si votre objectif SPL n’est pas trop important et si vous possédez une paire d’enceintes bibliothèque en 2 voies, la construction d’un caisson de grave avec son ampli permettant de couvrir le spectre peut suffire.

Regardez ici les systèmes « TYPE » qui peuvent convenir dans lequel vous pourriez intégrer votre matériel existant.

Si votre matériel est ancien (plus de 20 ans), le recyclage ou la remise en état peut être possible, vous devrez contrôler et changer les éléments suivants si besoin :

  • La suspension du haut parleur de grave
  • Les condensateurs « polypropylène » du filtre passif, les selfs peuvent êtres conservées car elles ne subissent pas le poids des ans.

Les amplificateurs de plus de 30 ans ont probablement des composants chimiques en dehors de leurs valeurs, la mode des amplis vintages n’est pas forcement une bonne idée, sauf amplis de grandes valeurs (class A réputés et certains amplis à lampes) la restauration par le changement de composants et de certains potentiomètres sera une perte de temps.

Un site d’occasion comme le bon coin regorges d’annonces ou vous trouverez votre bonheur à bas prix.

Liens vers amplis sur le bon coin

Liens vers les enceintes 2 voies sur le bon coin

Pour un rachat d’occasion à moindre coût sur un système de qualité jusqu’à un niveau SPL de 90 dB en zone d’écoute, une paire de bibliothèques en 2 voies est idéale.

A partir de 300 ou 400 euros, vous trouverez sur ces enceintes 2 voies :

  • un tweeter de qualité avec du rendement et une certaine solidité.
  • un haut parleur de bas médium / médium qui fera l’affaire dans votre futur système.

Voir ici le lien wiki sur les haut parleur

En réduisant le gain de grave sur l’amplificateur, le bas médium ne sera pas trop sollicité, le but étant de lui éviter trop de débattement pour garder la bobine du HP dans le champs. Cette coupure par réduction du niveau de grave s’effectuera environ à 80hz, si vous ne voulez qu’un caisson de grave pour couvrir les infrabass. Cette réduction de grave pourra monter jusqu’à 110 ou 120hz en réduisant encore le grave si vous placez un caisson de chaque coté (en stéréo).

 

L’autre solution très efficace se trouve dans des enceintes de studios de proximité préamplifiées, avec filtre actif. Les 2 amplis sont dédiés aux 2 voies, le filtre actif présente des pentes raides, respectueuses de la mise en phases de l’ensemble, c’est plus difficile à trouver en occasion mais nous verrons plus tard que c’est une solution remarquable pour vite arriver à un bon résultats sans avoir à se lancer dans le DIY, voir la page des Systèmes « TYPES ».

 

IMPORTANT :

Les INFRABASS, sous les 80hz deviennent difficile à localiser pour l’oreille, un caisson unique sera difficilement localisable dans la zone d’écoute et ne gâchera en rien l’image stéréophonique reproduite par les HP médium et aigu.

Au dessus de 80 Hz, le débattement des membrane se réduira, la distorsion des HP médium sera réduite et vous pourrez monter le SPL sans problème, mais il faudra 2 caissons de chaque cotés car ils seront localisables au dessus de 80 Hz.

La taille des caisson de basse ne dépends pas directement du niveau SPL à obtenir, mais de la fréquence la plus basse que vous voulez reproduire. Les caractéristiques des haut parleurs, communément appelées les TS (Thiele & Small) sont à lires, la fréquence de résonance (en anglais, Frequencity Response ou Fs) est le critère le plus important, plus Fs est bas, plus vous atteindrez de basses fréquences.

Un Fs inférieur à 30 Hz est conseillé si vous voulez reproduire l’ensemble du spectre sonore des morceaux récemment mixés, c’est très impressionnant à entendre et la différence est radicale comparativement à un système dont le Fs ne descends pas dans les bas fond sonores (le 50 Hz est reproduit pas de grands HP dans des volumes importants, donc, uniquement sur de grosses enceintes. Des bibliothèques 2 voies ne reproduisent pas moins de 100 Hz avec du niveau SPL)

Vous l’avez compris, le gros du travail est dans le placement des basses fréquences vers des caissons dédiés, permettant de libérer les petits haut parleur des enceintes 2 voies du marché vers un travail sur le bas médium et l’aigu, alimenter pour un bon amplificateur, un bon DAC et une bonne source

Restera à affiner le réglage de l’aigu que vous pourrez booster par le réglage du gain d’aigu sur l’amplificateur.

Voir l’article dédié aux proposions « matériel sur l’ampli et le caisson sur la page INFRABASS, avec un choix de HP et le volume de compliance (taille en litrage de la caisse avec la surface d’évent en Bass Reflex, communément BR).

Les caissons de basses du marché, dédiés au Home Cinéma sont trop petits et annonces généralement des valeurs fausses. Pour reproduire avec du niveau le 30 Hz obligatoire que nous recherchons avec du SPL, il n’y a rien sur le marché pour les budgets modestes, sauf à des prix irréalistes sur les caissons de studios.

 

Les colonnes de types 3 voies ou plus, avec doublette ou triplette de HP de 20 cm ou moins encore,  dédiés au graves ne reproduisent rien avec du niveau sous les 70 Hz, ces colonnes seront moins adaptées à ce choix, ces HP de grave ne pourront pas monter dans le médium et ne nous intéresse pas car leurs Fs est trop haut pour le grave recherché, leurs puissances AES souvent ridicules et leurs Xmax trop faible, mettez les en vente…

Un autre choix peut être excellent par contre, ce sont les petites enceintes 2 voies de studio avec amplification interne, dites actives, le rajout d’un ou de deux caissons d’INFRABASS dédiés sera facile.

Pour l’amplification, sur un système de base, un amplificateur de puissance (plus de 80 watt RMS ou AES) et de grande qualité dédié au HC (pour Home Cinéma) peut-être un bon choix s’il possède des entrées et sorties pré-ampli séparées, permettant d’attaquer les amplificateurs en direct si besoin. Ces amplis sont souvent utilisés sur de gros systèmes « tout actif » car il possèdes 4, 5 ou 6 blocs mono  indépendants en class AB et une alimentation solide, exemple des séries Harman Kardon 7500 ou 8500, ou équivalent dans les autres marques !

Pour une installation plus modeste, un ampli HC sur des enceintes 2 voies, avec l’exploitation de la sortie SUBWOOFER avec filtre actif (crossover) est jouable, mais les sorties SUB de ces amplis sont en mono, donc un seul caisson. La fréquence de coupure doit donc être de 80 Hz minimum pour ne pas localiser le caisson.

 

Proposition pour l’article suivant : Remède des différents problèmes en HiFi

Posted by Jean-Marc Siou

Post Navigation